Hors collection

On n'est pas des trous-de-cul

Marie Letellier

En 1971 Gérald Godin et les édition Parti pris faisaient paraître On n’est pas des trous-de-cul de Marie Letellier.

 

Tiré d’une thèse d’anthropologie réalisée deux ans auparavant, On n’est pas des trous-de-cul raconte une famille du Centre-Sud : celle de Ti-Noir, Monique et leurs enfants. Mais à travers les histoires acadabrantes des Bouchard, c’est tout un pan de l’histoire populaire du Québec qui se déploie sous nos yeux. À une époque où le joual peine encore à percer les codes de l’écrit, ce travail d’immersion apparaît comme un véritable tour de force.

 

Réalisée avec la collaboration de Marie Letellier et de son compagnon Jean-Pierre Sauvé, cette nouvelle édition reprend le texte original en intégralité, auquel s’ajoutent une postface rédigée en 1984 pour un projet de réédition abandonné, un entretien avec les auteurs ainsi que de nouvelles gravures de Sauvé et des images de l’appartement où ils ont voisiné les Bouchard.

Parution : 2019

223 pages

ISBN : 9-782924-0392747

Acheter sur Le Pressier

Québec, ville dépressionniste (2e édition)

Collectif

Québec a une histoire double. Peu de cités, comme cette capitale nationale, se présentent au monde entier lustrées, polies et radieuses, alors que dans leurs souterrains s’entrecroisent l’hypocrisie, la bêtise et l’arrogance des élites municipales. Elle est l’exemple par excellence d’une ville qui s’est développée par l’anéantissement systématique de son centre au profit de l’horreur banlieusarde. Québec dépérit ostensiblement sous sa muséification, son abandon à la spéculation grossière, son conservatisme grandissant, son esprit policier et sa dissolution dans les océans de périphéries conformistes. Au fil du temps, cette ville est devenue dépressionniste. Et l’ennui que ressentent ses habitants vient le confirmer.

Paru initialement en 2008, Québec, ville dépressionniste est un ouvrage collectif examinant l’histoire, la géographie, l’urbanisme, l’imaginaire et la vision du monde propres à la ville de Québec. Dans les textes qui composent ce livre, les auteurs dénoncent notamment les erreurs de l’administration Lamontagne, la laideur du boulevard Hamel, la niaiserie cosmique des célébrations du 400e, la dysneylandisation du Vieux-Québec, le conservatisme des habitants, l’oeuvre complète du Bonhomme Carnaval, les lieux fantômes comme l’Université Laval ou feu le quartier chinois, et toute la banlieue en général.

La seconde édition vous propose 5 textes supplémentaires :

  • 10 ans après... par Jasmin Miville-Allard, Mathieu Gauthier, Frédéric Mercure-Jolette

  • La poubellisation de Québec par Simon-Pierre Beaudet

  • Le guide beige présente :un voyage au coeur de la fonction publique québécoise par Bureau Beige

  • L’ère Labeaume par Simon-Pierre Beaudet

  • Le dépressionnisme urbain, une maladie contagieuse ? par Jean-Pierre Garnier 

Parution : 2018

192 pages

ISBN : 978-2-924039-24-3

Acheter sur Le Pressier

Françoise Stéréo - Anthologie

Collectif

La revue est offerte en ligne depuis son premier numéro, publié à l’été 2014. Pour son dixième numéro, Françoise Stéréo propose une anthologie regroupant des textes choisis dans chacune des parutions précédentes — neuf numéros thématiques + un numéro spécial poésie — accompagnés d’un texte inédit pour chacun des thèmes. Des textes et des illustrations d’une cinquantaine de contributrices et de contributeurs composent cette collection hétéroclite et réjouissante, dans une première édition papier très attendue qui reflète tant la variété des perspectives propre à la revue que sa facture visuelle soignée. S’y côtoient des figures connues et des nouvelles plumes, la photo et le collage, le hockey cosom et la lutte, le travail ménager et le Grand défi Pierre Lavoie, la Poune et le portrait de Marguerite Bourgeoys, la condition animale et la vie littéraire.

Parution : 2018

306 pages
ISBN :   978-2-924039-22-9

Acheter sur Le Pressier

Montréal produit assez d’aberrations non seulement pour en faire un livre, mais également pour venir à bout du moral de ses citoyens. D’une démocratie qui fonctionne à coups de maires populistes, aux erreurs monumentales comme le défunt échangeur des Pins ou le viaduc Berri, en passant par la destruction de Griffintown et le nouveau Quartier des spectacles, Montréal est dépressionniste.

Rien ne manque à cette ville, pas même quelques pisse-vinaigres qui ont voulu profiter du 375e pour lui faire sa fête. Parler librement et dire quelque chose de significatif à propos de notre milieu de vie, voilà l’objectif aussi simple qu’exigeant de cet ouvrage collectif.

Plus d'une quinzaine de personnes participent à cette publication qui reprend l’énergie de Québec ville dépressionniste, paru en 2008 : universitaires, punks, littéraires, militants, vulgaires profs de cégeps, chargés de cours grattant les fonds de tiroirs et autres vedettes inconnues de la microédition. Certaines plumes sont là depuis les débuts de la Conspiration dépressionniste, d’autres se sont greffées avec le temps.

Parution : 2018
ISBN : 978-2-924039-18-2

Acheter sur Le Pressier

Montréal, ville dépressionniste

Collectif

Montréal, ville dépressionniste

Collectif

Montréal produit assez d’aberrations non seulement pour en faire un livre, mais également pour venir à bout du moral de ses citoyens. D’une démocratie qui fonctionne à coups de maires populistes, aux erreurs monumentales comme le défunt échangeur des Pins ou le viaduc Berri, en passant par la destruction de Griffintown et le nouveau Quartier des spectacles, Montréal est dépressionniste.

Rien ne manque à cette ville, pas même quelques pisse-vinaigres qui ont voulu profiter du 375e pour lui faire sa fête. Parler librement et dire quelque chose de significatif à propos de notre milieu de vie, voilà l’objectif aussi simple qu’exigeant de cet ouvrage collectif.

Plus d'une quinzaine de personnes participent à cette publication qui reprend l’énergie de Québec ville dépressionniste, paru en 2008 : universitaires, punks, littéraires, militants, vulgaires profs de cégeps, chargés de cours grattant les fonds de tiroirs et autres vedettes inconnues de la microédition. Certaines plumes sont là depuis les débuts de la Conspiration dépressionniste, d’autres se sont greffées avec le temps.

Parution : 2018
ISBN : 978-2-924039-18-2

Acheter sur Le Pressier

Aria de laine

MEB

MEB

Aria de laine est une suite de poèmes par soustraction (Blackout Poetry) découpés dans le roman Maria Chapdelaine de Louis Hémon (maintenant passé dans le domaine public). La famille de l'auteure étaint de Chambord au Lac Saint-Jean, elle a eu envie d'inventer une nouvelle rive au Lac, de créer de nouveaux personnages, de remixer ce territoire qui lui parle particulièrement. Pendant six mois, elle a découpé un fragment par page, jusqu'à la fin du livre. Elle les a ensuite assemblés pour former vingt poèmes, qui décrivent un monde énigmatique, un peu surréaliste où les arbres parlent et les hommes fondent près du poêle. Dans ses poèmes Meb aborde fréquemment le banal, le quotidien et l'intérieur. Elle préfère les formes brèves qui obéissent souvent à des contraintes visuelles ou formelles , cachéesou révélées, dans lesquelles le contenant engendre le contenu (métrique symbolique, acrostiche, mésostiche, blackout poetry). Elle aime utiliser des mots simples dans des combinaisons inattendues, absurdes voire surréalistes.

Parution : 2017
ISBN :

Acheter sur Le Pressier

Fuck le monde

Simon-Pierre Beaudet

De son texte sur le boulevard Hamel, Jean Fugère, sur les ondes de Radio- Canada, a dit qu’il était
« lumineux » ; du phénomène de la Saint-Jean à Québec, David Desjardins, dans les pages du Devoir,
a plutôt parlé d’une analyse « brutale».

C’est ainsi qu’on pourrait présenter ce livre : lumineux et brutal, il a toutes les caractéristiques des joies de la destruction.
Recueil d’essais écrits dans les quinze dernières années, Fuck le monde s’en prend indistinctement et avec la même joyeuse virulence à l’austérité, l’automobile, l’amphithéâtre, le boulevard Hamel, la société québécoise, les prêts et bourses, la charte du PQ, Frédéric Beigbeder, Wal-Mart, So- dexho, les goons, Salvador Dali, Régis, Ricardo, la Presse, la Nordique Nation, les foodies, le libre-échange, et bien plus encore. 

Parution : 2016

276 pages

ISBN : 978-2-924039-12-0

Acheter sur Le Pressier

Ma brosse avec…

Gabriel Rousseau

Chacune des onze nouvelles de Ma brosse avec… reprend le même motif comme point de départ : en revenant du travail, un homme fait un détour par la taverne, histoire de prendre un verre tranquille. Chaque fois, l’apéro dégénère en beuverie et, chaque fois, une vedette québécoise rencontrée par hasard en devient le complice. Sous l’effet de l’alcool, les langues se délient et les protagonistes se livrent rapidement à des confidences de toutes sortes. Avec, en trame de fond, une série de réflexions sur la solitude et le besoin de perdre momentanément la bride de nos vies, on assiste ainsi aux aveux d’un Éric Lapointe sur l’industrie musicale, à une course folle en compagnie de Gregory Charles et à bien d’autres mésaventures éthyliques livrées avec humour dans un univers légèrement décalé du réel en compagnie de : Mathieu Bock-Côté, Régis Labeaume, Marcel Leboeuf, Sébastien Benoît, Richard Martineau, Jean Lemire, Jojo Savard, Rafaële Germain, Yves Corbeil…

Parution : 2016

135 pages
ISBN : 978-2-924039-11-3

Acheter sur Le Pressier

Crazy brocoli

Jean Leduc

Dans les années 1970, la parodie de Leduc est une charge féroce contre des personnalités, l’institution, les tenants de la culture et de la contre-culture (Miron, Brossard, Haeck, Chroniques, les frères Hébert, Les Herbes rouges, le conseil des arts, la critique littéraire, les universités, et bien plus encore). Leduc fait ressortir l’absurdité et les résignations du conformisme qui, sournoisement, s’installe au nom d’une culture qui accepte sans distance bénéfices et pensions.

Comme sur l’île déserte de Robinson la poésie de Jean Leduc se manifeste comme une joyeuse sub- version que l’on pourrait rapprocher, pour l’inspiration, de l’humour noir surréaliste, de la solitude de Sade, de la négation dadaïste et de la subversion rabelaisienne si rares dans la littérature québécoise.

Parution : 2014

7 cahiers dans un coffret
ISBN : 978-2-924039-07-6

Acheter sur Le Pressier

https://www.youtube.com/watch?v=NnuihZspI4M

Fermaille

Collectif

Du 20 février au 22 septembre 2012, revue en forme d’écritoire Fermaille a dessiné une géographie de la réflexion vive, de l’indignation et de la révolte pen- dant les grèves étudiantes et le mouvement social du printemps. Ses 14 numéros offrent un panorama sans équivalent du comment naissent les gestes, comment se pratiquent et se transmettent des espérances. Ce recueil est construit à partir de sa variété ; c’est elle qui redéfinit les étapes de réalisa- tion d’un projet partageable. Les textes de Fermaille éclairent des exigences, des identités à assumer, des anti-modèles à combattre.


«Tous les événements, les personnages et les propos transcrits ici s’avèrent véridiques et se sont réellement produits.Voilà donc pourquoi nous avons droit d’y croire. Quiconque se reconnaîtra dans l’un des passages suivants a raison. Relisant cela, des mois plus tard, nous nous devons d’admettre que la couleur de ce que nous souhaitions camoufler dans une parabole apostolique est de toute évidence sur- exposée.


Le rêve n’est jamais inventé. Il est force de combat contre ce qui enclot. Nous reprenons par là toutes les histoires »

Parution : 2013

224 pages

ISBN : 978-2-924039-04-5

Acheter sur Le Pressier

Buffoneries québécoises. Expérience sur la force de la corruption;
suivi de Classification de La Maroille

Titusdenfer

Les eaux tranquilles du Québec ont fécondé avec une grande placidité les travaux de la corruption si longtemps dénués de preuves. Nous dévoilons ici de nombreuses parties du système et sa nature.

Dans le nombre d’élus, de ceux auquel vous accordez vos suffrages, il en est, qui déjà corrompus, viennent associer leurs force à la vôtre. Parmi eux, beaucoup

viennent se perfectionner près de vous dans le grand art de la corruption, et grâce à cet opuscule, vous devenez arbitres et futurs modèles.

Par cette publication qui substitue des tableaux ornés à des détails juridiques arides, nous répondons à l’attente générale, à laquelle la justice et la police n’ont jamais pu satisfaire, peut-être trop engagées eux-mêmes dans des degrés de verdure qui osent lier par une chaîne commune toutes les institutions québécoises.

Nos expériences sur La force de la corruption font revivre les trésors inestimables de la vie québécoise. Maintenant son art est connu. La hardiesse de nos expériences permet de distinguer les vérités des fables.

Parution : 2012

22 pages
ISBN : 978-2-924039-04-5

Épuisé

NABUZARDAN, NABUZARDAN !

Patrick Tillard

Nabuzardan, Nabuzardan ! propose une incursion à travers une critique politique qui s’est faite chaire poétiquement. Il met en perspective la précarité de l’histoire, la fausse certitude d’une langue devenue sans substance et le repli sur soi. Et montre combien la perte de l’amour et la solidarité brisée laissent derrière eux des monceaux de ruines que nous renvoient comme un miroir les épaves du présent : la résignation et la soumission. Il s’adresse à ceux qui voient dans la négation le début de l’acte de dépassement.

Parution : 2012

152 pages
ISBN : 978-2-924039-01-4

Acheter sur Le Pressier

Les cosmonautes de l’Absolu

Yannick Lacroix

Les cosmonautes de l’Absolu met en scène une humanité esclave de ses rêves d’évasion, pour le reste aveugle dans sa marche vers sa propre perte et vers la désolation générale. Ce court apologue se caractérise par le contraste baroque entre sa forme badine et son fond apocalyptique, provoquant un vertige nauséeux dont on se remet difficilement. De la belle lecture de bol de toilettes.

Parution : 2012

150 pages
ISBN : 978-2-924039-00-7

Acheter sur Le Pressier

Petit livre d’images

Sarah-Jade Bernier

Petit livre d’images de Sarah-Jade Bernier,
tiré à seulement 100 copies avec une estampe unique dans chaque exemplaire.

Parution : 2011

40 pages, avec 1 estampe
ISBN : 978-2-9809822-6-2

Épuisé

Les aventures de BERLIN le désenchanteur,
Florian au pays du principe de réalité

Yannick Lacroix et Bref
 

Un beau conte pour grands enfants rafraîchissant et motivateur.

Parution : 2009

32 pages
ISBN : 978-2-9809822-3-1

Épuisé

La Conspiration dépressionniste, volumes 1 à 5 (2003-2008)

Collectif

La Conspiration dépressionniste est un collectif qui anime une revue de critique sociale et culturelle depuis 2003 au Québec. Au moyen de l’ironie et du sarcasme, de l’esprit de contestation et de l’imaginaire, les membres de La Conspiration dépressionniste ont pris sur leurs épaules, tel Atlas le monde, de dévoiler, de disséquer et de traquer la bêtise ordinaire jusque dans ses derniers retranchements.

Un spectre hante l’Occident : celui du dépressionnisme. Tout se passe exactement comme si une conspiration se chargeait d’organiser tous les éléments matériels et spirituels de nos vies de manière à réduire l’existence à sa plus simple expression, et donc à nous déprimer, à nous vider de notre humanité. C’est à la tâche d’expliciter et de dénoncer ce complot abominable que se sont attelés les membres de La Conspiration dépressionniste. Féroce et saugrenue, la revue aspire au titre de miroir informant du monde déformé.

Voici réunis en un volume, les cinq premiers numéros de ce « trimestriel qui paraît chaque année », le tout enrichi par les bulletins, les parodies, les affiches et les autres gadgets épormyables qui ont jalonné son activité au fil des ans.

La distribution au Québec est assurée par Flammarion/Socadis.

Parution : 2008

224 pages
ISBN / EAN: 978-2-89596-079-9
ISBN-10 / Code fournisseur: 2895960798

Acheter sur Le Pressier

Œil liquide

Alexandre Fatta

«Eh ben ! je tiens aujourd’hui ma promesse : nous rééditons votre livre, non sans une joie pleine d’intensité, en attendant lentement, pour aller vraiment plus vite. Vous remarquerez d’abord que les oeuvres y sont toujours placées du nord au sud et que l’on insiste sur l’aspect général des escarboucles, des lorgnettes, des mouchetures et verdures de toutes sortes, que dans la mesure où ces détails apparaissent indispensables à la sensation de vos oeuvres plasmatiques. Nous avons placé vos sculptures dans le sens indiqué, secrètement désireux d’y trouver une somme idéale de réalités oniriques. Elles sont emboîtées comme il le faut dans l’universel fibreux.»

Parution : 2008

66 pages
ISBN : Aucun

Épuisé

Québec, ville dépressionniste

Collectif

Québec a une histoire double. Peu de cités, comme cette capitale nationale, se présentent au monde entier lustrées, polies et radieuses, alors que dans leurs souterrains s’entrecroisent l’hypocrisie, la bêtise et l’arrogance des élites municipales. Elle est l’exemple par excellence d’une ville qui s’est développée par l’anéantissement systématique de son centre au profit de l’horreur banlieusarde. Québec dépérit ostensiblement sous sa muséification, son abandon à la spéculation grossière, son conservatisme grandissant, son esprit policier et sa dissolution dans les océans de périphéries conformistes. Au fil du temps, cette ville est devenue dépressionniste. Et l’ennui que ressentent ses habitants vient le confirmer.

Québec, ville dépressionniste est un ouvrage collectif de 200 pages examinant l’histoire, la géographie, l’urbanisme, l’imaginaire et la vision du monde propres à la ville de Québec. Dans les textes qui composent ce livre, les auteurs dénoncent notamment les erreurs de l’administration Lamontagne, la laideur du boulevard Hamel, la niaiserie cosmique des célébrations du 400e, la dysneylandisation du Vieux-Québec, le conservatisme des habitants, l’oeuvre complète du Bonhomme Carnaval, les lieux fantômes comme l’Université Laval ou feu le quartier chinois, et toute la banlieue en général. Le tout est très loin du ton des célébrations officielles et devrait faire beaucoup de bruit. Cet ouvrage se propose un but unique: vous faire passer un bien mauvais 400e.

Parution : 2008

192 pages
ISBN : 978-2-9809822-2-4

 

Épuisé

Romarin déchu

Yannick Lacroix

Pièce de théâtre où l’origine du mal est, entre autres, expliquée à un barreau de chaise. Idéale pour toute la famille de 7 à 77 ans…

Parution : 2008

88 pages
ISBN : 978-2-9809822-0-0

Acheter sur Le Pressier

  • w-facebook
  • Instagram - Grey Circle